Une bonne synthèse théologique sur la liturgie de pèlerinage : la piété populaire comme porte d’entrée du mystère pascal.

Note : * * * * *
Difficulté : * * * *

Auteur : Collectif
Éditions : Salvator
Paru en : janvier 2018
Nombre de pages : 270 pages

Résumé de l’éditeur :
Foules de Lourdes en procession, pèlerins du Sacré-Coeur de Montmartre, célébrations de rue à Ouro Preto au Brésil, jeunes réunis à Longchamp en 1997 à l’occasion des JMJ : autant de manifestations de piété populaire en lien étroit avec la démarche de pèlerinage. Mais comment l’Église peut-elle se situer face à cette réalité qui traduit des attentes très diverses ? Nous ne sommes plus en effet aujourd’hui dans le contexte du Mouvement liturgique qui, voici quelques décennies, se montrait plutôt hostile à une pratique religieuse jugée désuète, et même parfois peu chrétienne. Désormais, cette forme de dévotion apparaît davantage comme une propédeutique à la liturgie pour mieux conduire les personnes au seuil, voire au coeur de la foi. À partir des travaux d’un colloque organisé par l’Institut supérieur de liturgie de l’Institut catholique de Paris en janvier 2017, cet ouvrage explore, au-delà des seules expériences concrètes, les enjeux historique, anthropologique et théologique du lien entre liturgie de pèlerinage et dévotion populaire. Plus largement, il s’interroge sur le sens possible du pèlerinage dans la société post-moderne qui est la nôtre.

Précisons d’emblée que ce livre n’est pas à mettre entre toutes les mains, il faut un bagage minimum de culture théologique pour y entrer sans encombres. Cet ouvrage est une publication des actes d’un colloque de l’Institut Supérieur de Liturgie qui s’est déroulé en 2017 à Institut Catholique de Paris.

Le but de ce colloque était de comprendre l’articulation entre les liturgies de pèlerinages et les dévotions populaires qui n’ont pas eu bonne presse durant de nombreuses années après le mouvement liturgique. L’originalité des différentes interventions est que le sujet est décortiqué suivant de multiples aspects : liturgique naturellement, mais aussi anthropologique, historique, théologique et également avec des exemples récents ou actuels. Nous avons été particulièrement intéressé par l’article très détaillé sur les JMJ de Paris : celles-ci sont racontés «de l’intérieur » par l’actuel directeur de l’ISL, le père Gilles Drouin qui était à l’époque secrétaire général des JMJ. Nous y découvrons les longues tractations entre le Vatican, l’organisation française et le cardinal Lustiger pour mettre en place la grande veillée de Longchamp qui fut non pas une veillée festive de louange comme l’on pourrait s’y attendre en pareil événement mais une liturgie baptismale, dont les images ont par ailleurs fait le tour du monde.

Le point de vue historique racontant les pèlerinages des premiers siècles a également retenu notre attention. De même, l’anthropologie du pèlerinage a été merveilleusement mise en lumière par le père Cosimo Scordato qui rappelle que l’homme est par nature pérégrinant sur cette terre et que bien avant nos grands pèlerinages chrétiens de nombreux rituels permettaient aux hommes de se situer dans un monde de passage où la mort pointe à l’horizon. Ainsi, à travers tous ces articles il apparaît que pour comprendre les démarches de pèlerinage, et au-delà des quelques déviances qui ont pu exister en certains lieux, l’attente eschatologique est une clé de compréhension nécessaire pour entrer dans la démarche des pèlerins de tous les époques.

Nous recommandons vivement cet ouvrage qui pourra être d’une grande utilité pour tous les recteurs de sanctuaires de notre pays, mais aussi pour tous ceux qui désirent comprendre plus finement l’importance de ce qui se vit dans les pèlerinages.

Les auteurs : 
Le père Gilles Drouin est directeur de l’Institut supérieur de liturgie de l’Institut catholique de Paris. Avec les contributions de Philippe Barras, Horacio Brito, Serge Kerrien, Jean Laverton, Bernard Lesoing, Creômenes Maciel, Pierre Maraval, Patrick Prétot, Cosimo Scordato, Jean-LouisSouletie, Serge Tyvaert, Jacques Vautherin, Brigitte Waché.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.