« Cela m’intéressait de creuser, sous une forme romancée, la raison pour laquelle Dieu a voulu se faire homme à un moment de l’histoire. » Jean Mercier


Note : * * * * *
Difficulté : * *

Auteur :Jean Mercier
Éditions :Quasar
Paru en :Novembre 2018 
Nombre de pages :180 pages 

Résumé de l’éditeur :
Voici l’histoire de Jésus et des premiers chrétiens telle que vous ne l’avez jamais lue ! Fruit du travail d’un amoureux de la Bible, d’un vulgarisateur brillant, mais surtout d’un homme de foi, ce Roman de Jésus fera découvrir la saveur de l’Évangile à ceux qui le connaîtraient mal, et renouvellera le regard de ceux qui croient bien le connaître.        
Avec son art du récit et une grande finesse psychologique, l’auteur nous fait plonger dans le mystère de la vie du Christ. Au fil des pages, on s’identifie aux personnages, partageant leurs espoirs et leurs doutes, jusqu’à saisir de l’intérieur le bouleversement que Jésus a provoqué dans l’histoire et qui nous touche tant aujourd’hui.

Le mot de l’auteur :
« Cela m’intéressait de creuser, sous une forme romancée, la raison pour laquelle Dieu a voulu se faire homme à un moment de l’histoire. »

Si je vous dis voici un beau roman, vous me diriez certainement quel intérêt ! Si je vous disais voici une vie de Jésus, vous me diriez peut-être mais nous avons les Écritures pour cela !

Jean Mercier dans cet ouvrage ne cherche pas à faire un beau roman ou une belle vie de Jésus romancée il cherche, je le crois, à faire entrer le lecteur de façon nouvelle dans la vie de Jésus. Alors certes il utilise le roman pour s’exprimer, pour conter son histoire. Il nous fait entrer dans la peau de personnages dont nous n’aurions même pas l’idée de voir le point de vue, les sentiments ou encore leur relation véritable avec Jésus le Sauveur. C’est dans cette démarche que c’est du point de vue de Juda que l’auteur vient à parler du moment où celui-ci le livre.

Dans cet ouvrage épatant Jean Mercier a mis tout son génie, et j’aimerai pouvoir le remercier car il a su mêler vie du Christ et roman. Par ailleurs il emploie un vocabulaire accessible même si quelques surprises viennent au fil des pages et m’ont fait dire en moi-même : « enfin un roman avec du vocabulaire ! ». Alors oui, peut-être que durant quelques chapitres, lorsque vous conterez à vos enfants ces histoires vous devrez expliquer tel ou tel mot, mais alors ils redécouvriront la langue qu’ils parlent !

Vous trouverez également après chaque chapitre – qui ne dont gère plus de 3 ou 4 pages – deux encadrés. Le premier encadré s’intitule « Le mot ». L’auteur y prend un mot et nous en dit rapidement son origine (souvent grecque) et ce qu’il veut véritablement exprimer. Quant au second, il pose une question courte et l’auteur y répond de manière simple et rapide, par exemple : « Faut-il tout quitter pour le suivre ? ».

Ces deux parties (romans et approfondissement) en font un livre pour tous. Lorsque je l’ai lu je me suis même dit qu’il ferait un bon ouvrage à lire aux enfants durant les temps marqués de notre année (Avent et Carême par exemple). En effet fort de ses trois parties reprenant « La vie de Jésus », la « Passion et la Résurrection » et la vie des « Premiers chrétiens », ce roman rappelle la vie et les enjeux de la venue de Jésus parmi nous. Il compte 28 chapitres plus un épilogue, il peut donc se lire assez facilement durant le Carême ou plus rapidement pour préparer toute la famille à Noël !

En ces jours où Noël commence à se faire proche, voici une bonne idée de cadeau, pour une famille ou même un jeune à partir de 15-16 ans.

Merci Jean !

L’auteur : 
Jean Mercier (1964-2018) était rédacteur en chef adjoint de La Vie, où ce roman de la vie du Christ fut intialement publié entre Nöel 2013 et la Pentecôte 2014. Sa famille et ses amis ont souhaité qu’il devienne un livre, à titre posthume.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.