Testart Alain, L’amazone et la cuisinière: Anthropologie de la division sexuelle du travail, Paris, Gallimard, 2014, (192 p.).

Résumé de l’éditeur : Pourquoi, dans toutes les cultures, les femmes ont-elles été exclues de la chasse ? Pourquoi n’ont-elles pu ni monter à bord des navires ni être soldat ? Pourquoi leur a-t-on plutôt assigné les tâches de cueillir, de filer, de tisser, de tanner ? Qu’est-ce qui expliquerait qu’il existe des façons masculines et des façons féminines de couper, de creuser et de travailler la terre ? Dans cet essai qui conjugue audace intellectuelle et rigueur scientifique, AlainTestart montre que ce sont les croyances qui expliquent la différenciation des activités masculines et féminines et fait remonter leur origine à la lointaine préhistoire. Ces croyances, même tacites et irrationnelles, ont des effets puissants sur la réalité et obéissent à une logique cachée : celle du sang périodique des femmes, perçu comme une grave perturbation qui affecte l’intérieur de leur corps et les exclut de tâches particulières. Même si cette répartition traditionnelle des activités sera bientôt une chose du passé, elle ne laisse pas d’étonner par sa constance, sa quasi-universalité jusque dans les temps présents. Dans cet essai, AlainTestart nous entraîne pas à pas dans une réflexion d’une grande nouveauté sur le rôle du sang dans les représentations sociales et la constitution du genre.

Avis personnel : Je trouve cette étude intéressante aussi bien quant au contenu qu’à la forme utilisée. L’auteur cherche ici à montrer que la volonté du non mélange des sangs a eu de nombreuses conséquences durant toute l’histoire de l’homme. Il s’appuie donc pour cette réflexion philosophique notamment sur une étude reprenant les habitudes de peuples peu civilisé mais surtout ayant encore une culture non impactée par la nôtre. Ainsi il montre comment ce non mélange dans sang a donné lieu au cour du temps à l’écartement des femmes d’un certain nombre de tâche.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.