Le cardinal André Vingt-Trois ouvre dans ce tome un nouvel évangile. Ce livre permettra à chacun de lire et relire l’Évangile de saint Jean à la lumière des homélies que le cardinal a prononcé ces dernières années.

Note : * * * *
Difficulté : * *

Auteur : Cardinal André Vingt-Trois
Traduction : Marie-Lys Wilwerth-Guitard
Éditions : Salvator
Paru en : Décembre 2017
Nombre de pages : 264 pages

 

4ème de couverture :
L’enseignement de l’Évangile de saint Jean
Le quatrième Évangile est l’oeuvre d’un témoin très proche : le « disciple bien-aimé. Il ne reprend que certains épisodes relatés par les autres évangélistes et en propose d’autres : les noces de Cana, le dialogue avec la Samaritaine, la femme adultère, le lavement des pieds des disciples, etc. Il donne par ailleurs un prologue hautement théologique et rapporte de longs et substantiels discours de Jésus, par exemple sur le Pain de Vie ou après la Cène.
Ce volume réunissant les homélies du cardinal Vingt-Trois sur saint Jean clôt la série sur les quatre Évangiles accueillie par Salvator. Cette publication coïncide avec l’accession à l’éméritat de son auteur qui fut archevêque de Paris pendant plus de douze ans.

Au fil d’homélies du cardinal Vingt-Trois, nous redécouvrons dans cet ouvrage l’Évangile selon saint Jean. Ce quatrième tome s’ajoute aux trois déjà publiés sur les évangiles synoptiques (de Matthieu, Marc et Luc). Le style oral des homélies que Mgr Vingt-Trois a prononcé permet à chacun d’entrer dans le texte écrit par le regard du disciple bien-aimé, Jean. En lisant ces homélies on percevra les enjeux d’un texte écrit initialement il y a près de 2000 ans et qui résonne encore aujourd’hui. Le cardinal n’est pas là pour faire de l’exégèse ou de la grande théologie compliquée mais il aborde de manière simple et naturelle les grands thèmes que l’on trouve dans l’Évangile selon Jean. Ces deux disciples, saint Jean et le Cardinal, permettent donc au lecteur de suivre le Christ en racontant sa vie pour l’un et l’actualisant pour l’autre ouvrant ainsi le lecteur à une conversion personnelle indispensable attachée à la vie chrétienne et au chemin qui mène à Jésus-Christ.

Le grand avantage de ce tome, et des trois qui ont précédé, est le fait que les homélies sont courtes et balayaient l’ensemble de l’Évangile. J’ai trouvé très appréciable l’enchainement texte biblique puis homélie du cardinal.
Le lecteur pourra donc simplement ouvrir son livre pour quelques minutes. Imaginons que l’on se donne pour résolution de carême de livre un chapitre de ce livre par jour, on en a pour 41 jours !
Simple et fluide, la lecture se fera donc sans aucun souci et permettra à certains de pouvoir s’immerger dans un évangile, à d’autres de renouveler leurs homélies et à d’autres encore de pouvoir découvrir Jésus-Christ dans l’un de ces quatre tomes.

L’auteur :
Né en 1942, André Vingt-Trois a été ordonné prêtre à Paris en 1969. Nommé par Jean-Paul II archevêque de Tours en 1999, il est revenu en 2005 à Paris comme successeur du cardinal Lustiger dont il avait été l’auxiliaire en 1988. Président élu de la Conférence des évêques de France de 2007 à 2013, le pape François l’a choisi comme président délégué des synodes sur la famille. Il est devenu archevêque émérite de Paris en décembre 2017. Ce volume fait suite à Dieu ouvre des chemins : itinéraires en suivant l’Évangile de saint Matthieu (2015), Découvrir Jésus en lisant saint Marc (2016) et La Parole s’accomplit : à l’écoute de l’Évangile de saint Luc (2017).

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.