Un itinéraire pour se mettre à la suite de la belle figure de Pier Giorgo, pour redécouvrir que ce que Dieu attend de nous s’insère au cœur de notre vie.


Note : * * *
Difficulté : * * *  

Auteur : Crisitina Siccardi
Éditions : Artège Poche
Paru en : Octobre 2018
Nombre de pages : 471 pages

Présentation :
À Turin, le jeune fils du sénateur Frassati, héritier d’une dynastie de financiers et de grands propriétaires, s’engage contre le fascisme pour la défense de sa foi. Sans même que sa famille le soupçonne, il consacre toute son énergie aux plus pauvres. Dans le même temps, il entraîne un groupe d’amis, la Compagnie des types louches, vers les sommets des Alpes… et de la vie spirituelle.Alors qu’une poliomyélite foudroyante l’emporte, une foule d’inconnus se met en marche dans un mouvement unanime derrière le cercueil de Pier Giorgio. Aujourd’hui encore, son nom est source d’inspiration à travers le monde. Celui que le pape Jean-Paul II a proclamé bienheureux est devenu un exemple et un guide pour la jeunesse du monde entier.

image pier-giorgio-frassati-9791033607298

Voilà donc une des dernières publications autour de la figure de Pier Giorgo Frassati. Les premiers mots de l’ouvrage posent d’ailleurs la question de savoir ce que pourrait apporter cette nouvelle biographie qui s’ajoute à une masse déjà conséquente d’écrits. L’auteur répond à cette objection en expliquant que son objectif est justement de tenter « de retrouver la personnalité de Pier Giorgo noyée au milieu de cet océan de papier » (p. 7). Elle précise également que l’apport de l’ouvrage sera d’étudier deux personnes gravitant autour de Pier Giorgo : celle de son père Alfredo Frassati et celle d’une amie, Laura Hidalgo.

            Le résultat est un ouvrage assez volumineux qui aborde la figure du bienheureux à partir de chapitres thématiques comme les amis, l’engagement politique et social ou encore l’investissement auprès de l’Action catholique.

La qualité de cette biographie est donc de nous aider à bien situer et comprendre la vie de Pier Giorgo dans le contexte qui est le sien. Habituée à rédiger des ouvrageshistoriques, le travail de Cristina Siccardi nous aide à saisir les enjeux dupremier quart du XXème siècle auxquels s’est confronté Pier Giorgo.La lecture de cet ouvrage s’avérera donc autant profitable pour connaître lavie du bienheureux que pour connaître son temps et son époque.

Le souci de l’auteur de présenter avec réalisme la personnalité de Pier Giorgo préserve l’ouvrage d’une dérive biographique trop élogieuse dont le résultat ne serait que de nous rendre la figure du bienheureux trop lointaine alors qu’au contraire les derniers papes ont voulu le donner comme exemple lumineux au monde et en particulier à la jeunesse.

Le choix d’aborder la vie de Pier Giorgo à partir de différents thèmes présente des avantages mais aussi l’inconvénient d’obliger à des allers-retours dans la vie du bienheureux ce qui rend parfois la compréhension difficile. Le fait que cet ouvrage soit traduit de l’italien se fait aussi parfois sentir dans la construction des phrases qui manquent une fois au l’autre de clarté.

Il n’en reste pas moins que le travail réalisé par Cristina Siccardi est une approche tout à fait intéressante et pertinente par son originalité.


Notre auteur :
Cristina Siccardi, née à Turin le 2 mai 1966, est mariée et mère de deux enfants. Licenciée en lettres modernes, elle a travaillé à La Stampa et La Gazetta del Piemonte et a écrit pour différentes publications culturelles. Membre de plusieurs académies italiennes, elle est l’auteur de nombreux ouvrages historiques.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.