Auteurs chrétiens,  Spiritualité

Le monde de Narnia décrypté – P. Maxence

Pourquoi décrypter un conte pour enfant ? Philippe Maxence passe Les Chroniques de Narnia au crible de la foi chrétienne. Prenant en compte le fait que Lewis est chrétien, l’auteur nous plonge dans ce monde féérique et chrétien !

Note :

Note : 4 sur 5.

Difficulté :

Note : 2 sur 5.

Auteur : Philippe Maxence

Éditions : Desclée de Brouwer

Paru : Octobre 2021

Nbr de pages : 380

4ème de couverture :

L’écrivain britannique C.S. Lewis a bâti avec Narnia un monde fantastique surprenant, peuplé de faunes, de chevaux ailés, de sorcières… qui reflète, de manière poétique et imaginative, plusieurs aspects du message chrétien autour du mythe dont le lion Aslan est le coeur.

Philippe Maxence nous propose ici une exploration fascinante de cet univers, en trois parties qui peuvent être lues indépendamment. La première retrace la genèse de l’oeuvre et permet de mieux connaître son auteur et ses conceptions ; la seconde développe les reflets de la foi chrétienne dans Les Chroniques de Narnia ; la troisième propose un Dictionnaire détaillé des différentes créatures qui peuplent Narnia.

Un décryptage accessible à tous de la richesse spirituelle de ce classique de la littérature enfantine.

Narnia, une féérie chrétienne

Connaissez-vous Narnia ? Connaissez-vous son auteur C.S. Lewis ? Le second créa, inventa le premier qui s’emplit alors d’une féérie sans limite que l’imagination de son auteur et celle de son lecteur. Le monde de Narnia ou Les chroniques de Narnia est un ensemble de sept livres qui dépeignent des aventures où notre monde est relié à un autre : Narnia.

Les aventures narrées dans ce conte suivent des enfants qui entrent dans cet espace, cet univers nouveau. Son auteur C.S. Lewis ne cherche pas à raconter n’importe quelle histoire. Il n’entend pas ne pas faire preuve d’imagination quant à la porté de son histoire. D’une manière nouvelle pour l’époque – premier livre édité en 1950 en anglais, 1952 en français – il aborde le mystère chrétien.

Narnia, au coeur du mystère chrétien

Dieu crée, Dieu est présent physiquement, Dieu se donne, Dieu est présent tous les jours. Philippe Maxence quant à lui décide de se plonger ostensiblement dans cette aventure en voulant y découvrir tous les signes du christianisme. il réussit ce pari de manière admirable.

Cette nouvelle édition de son ouvrage possède quelques modifications de syntaxe mais pas d’apport significatif comparée aux précédentes. L’auteur décèle dans Narnia une forte allégorie entre cet univers féérique créé par Lewis et la Bible. Et même si Lewis s’en défend, on ne peut passer à côté. L’auteur profite de la création de ce monde pour parler de Jésus, même s’il lui donne les traits d’un lion. Ce Jésus qui sauve Narnia mais qui est aussi présent dans le monde ordinaire des enfants. Ils auront pour mission personnelle de découvrir son nom dans notre monde.

Aslan, emprunte du Christ

Dans Narnia, Aslan est le lion qui à n’en pas douter est le Christ, Dieu qui se donne. Si bien que cette histoire faite pour les enfants parlent également aux adultes qui pourront en tirer un grand bien.

L’ouvrage de P. Maxence propose trois grandes parties – ces titres sont une proposition personnelle :

  • L’oeuvre et l’auteur, où la naissance de Narnia
  • Une vision chrétienne du monde
  • Noms et lieux qui peuplent Narnia

À l’imitation des Évangiles, Les Chroniques de Narnia constituent le récit d’une Bonne Nouvelle. Et cette Bonne Nouvelle est substantiellement la même que celle qui est enseignée par le christianisme : le bonheur éternel existe pour tous ceux qui l’auront cherché avec force pendant leur vie, en aimant le Ct de tout leur coeur et de toute leur âme.

Le monde de Narnia décrypté, p.103

C.S. Lewis

C.S. Lewis est l’auteur non seulement de ces chroniques mais aussi de nombreux ouvrages dont par exemple La tactique du diable. Très marqué par sa foi chrétienne qu’il a redécouverte grâce à son ami Tolkien ! Ce dernier sera toujours triste que Lewis ne soit pas catholique mais protestant !

Décrypter Narnia, pour quoi faire ?

L’ouvrage qui décrypte cet oeuvre m’a beaucoup servi en pastoral pour faire des parallèles entre les personnages et des situations concrètes de la vie. M’adressant principalement à des jeunes, nous avons même lu le tome 2 des chroniques pour préparer Pâques pendant le Carême.

Maxence donne des pistes intéressantes pour entrer dans l’oeuvre, des pistes chrétiennes – certes – mais des pistes qui ouvrent dans ces ouvrages une perspective de vie éternelle présentée différemment. C’est aussi une certaine vision de la sainteté, et du combat spirituel.

Bonne lecture !

L’auteur :

Journaliste et écrivain, Philippe Maxence a consacré plusieurs ouvrages à l’oeuvre de G. K Chesterton et plus largement à l’univers anglo-saxon. Il est notamment l’auteur d’une biographie de Baden-Powell, fondateur du scoutisme (Perrin) et d’Olave Baden-Powell, l’aventure scoute au féminin (Artège).

Commentaires Facebook
close

Ne loupez pas une sortie !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Prêtre du #diocèse #Beauvais @catho60. Encore en étude jusqu'en 2021 en théologie morale. Avant d'entrer au séminaire pour @catho60 j'ai fait mes études à @UniLaSalle_fr école d'ingénieur agricole dont je suis diplômé. Ce blog est né car lors de ma formation au séminaire certains professeurs m'ont demandé de m'exercer à écrire et développer une pensée. De plus j'ai trouvé ce moyen car il peut m'être utile et être utile à d'autres et cela m'oblige à lire ! Mon article préféré : https://lirechretien.fr/2015/05/01/comment-jai-vu-dieu-a-loeuvre-dans-la-maladie-de-mon-frere/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.