De la vie, une vie. Une vie qui démarrent juste avant la guerre et qui pour cette juive ne peut être que difficile. Devenue soeur au service des autres, elle nous raconte sa vie qui pleine de vie éclaboussera surement la vôtre !

Note : * * * *
Difficulté : * *

Auteur : Myriam Selz
Éditions : Cerf
Sortie : 21 avril 2017
Nombre de pages : 205 pages

Résumé de l’éditeur :
Née dans une famille juive, Myriam Selz est baptisée en 1941 pour échapper aux nazis. Les Allemands partis, la foi de Myriam ne cesse de grandir. Bientôt l’appel à la vie religieuse se fait entendre et elle prononce ses vœux dans la congrégation des Religieuses de l’Assomption pour vivre la prière, la vie fraternelle et se consacrer à l’éducation chrétienne des jeunes.
À l’image du cardinal Lustiger, sœur Myriam a consacré sa vie à l’unité en faisant découvrir aux chrétiens leurs racines juives et en leur faisant aimer leurs « frères aînés ».
Fidèle à son peuple, sœur Myriam l’est tout autant à sa famille religieuse. Sous forme d’entretien, le livre la suit au cours de sa vie déjà longue. Des années dramatiques de la guerre à la richesse de sa vie de religieuse apostolique, une vie jalonnée d’innombrables rencontres. Un témoignage aussi émouvant que généreux.

Entretien avec Mgr Jacques Perrier & préface de Mgr Pierbattista Pizzaballa.

 

La couverture est sobre, couleur parme (parole de sœur de l’Assomption) et au début de la lecture on se demande bien pourquoi ! Myriam n’est pas seulement Myriam, elle nous raconte son histoire. Elle une juive devenue chrétienne pendant la guerre. Ses péripéties sont très intéressantes et sans s’appesantir sur les détails de l’horreur de la guerre, elle n’était alors qu’une enfant, on comprend bien comment ce temps d’incertitude, d’insécurité permanente et de vie clandestine qui la marque pour toujours. Qui d’ailleurs pourrait lui en vouloir ? Baptisée, elle a soif du Christ et cherche à le découvrir peu à peu. Et chemin faisant, elle devient sœur de l’Assomption dont l’habit est couleur parme d’où la couleur de la couverture !
Ce qui m’a beaucoup intéressé dans cet ouvrage, qui se lit très facilement, ce sont les différentes histoires qu’elle raconte. En effet elle a été en contact avec de nombreuses personnes et a travaillé pendant longtemps à la catéchèse en France. Elle a aussi une vie passionnante car ses nombreux voyages et postes à l’étranger notamment à Jérusalem, font d’elle une figure du dialogue interreligieux en Terre Sainte, d’où le sous-titre du livre « Ma passion pour l’unité ». Par ailleurs, elle n’en cache pas les difficultés mais la beauté de cet ouvrage réside surtout dans la beauté que notre sœur voit dans les événements qu’elle vit.
Une phrase peut qualifier assez bien ce livre d’entretiens : « juive par naissance, catholique par choix » que l’on retrouve plusieurs fois au cours de son récit.

Merci ma sœur pour ce témoignage qui nous permet de découvrir votre vie mais aussi, à travers elle, la vie d’une congrégation qui mérite d’être un peu plus (mieux) connue !

Disponible en format numérique et papier :

Acheter_sur_La_Procure

[amazon_link asins=’B071CQYC5D’ template=’ProductGrid’ store=’questionsreligion-21′ marketplace=’FR’ link_id=’d41aaa89-28d2-11e7-aa07-e3a4499684a0′]

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.