Le chrétien, intercesseur particulier du monde

On entend parfois « le monde ne tourne pas rond« , « regarde comme il est moche » ou « regarde comme il pourrit« . Oui, et moi qui suis chrétien qu’est-ce que j’en fais? Nous qui sommes comme chrétiens appelés à la vie éternelle il ne faut ni nous lamenter sur le monde ni totalement l’oublier.

    L’un des types de prière est l’intercession ; elle doit nous motiver, nous porter même ! Dans les moments où tout va bien pour nous, elle nous rappelle que certains ont besoin d’attention. Et quand la prière est lourde et difficile elle y donne une nouvelle saveur. Et oui l’intercession n’est pas seulement bonne pour les saints, elle est ouverte à tous et particulièrement nous qui allons devenir des saints !image - Un chrétien est rempli d'espérance

De plus nous qui essayons bien souvent de tout mesurer, ici c’est impossible ! Ca nous fait un bien fou ! L’efficacité de l’intercession n’a pas de mesure, 1m? 1h? nos mesures humaines n’y suffisent pas ! Nous prions pour quelqu’un d’autre, c’est simplement gratuit pour cette personne et pour Dieu. Cela dit si nous en voyons les fruits tant mieux et rendons grâce à Dieu, et si nous ne voyons rien de nos yeux gageons que c’est efficace et regardons avec les yeux de la foi. Voici une petite vidéo-chanson Disney du film d’animation Le prince d’Egypte, on peut faire des miracles avec la foi :

 Nous prions pour les vivants ou pour les morts, pour nos malades, pour ceux qui sont en difficulté dans leur recherche de Dieu, ceux qui sont dans la peine, pour ceux qui construisent leur vie de couple ou ceux qui vont faire le pas, ou encore pour les vocations sacerdotales et religieuses ! N’oublions pas non plus de demander des conversions comme nous le rappelle Claire de Castelbajac dans de nombreux passages de sa vie : « convertissez Y. et Z., je vous aiderai. » (extrait de son journal en date du 26 décembre 1966). Il n’y a pas de limite au bouquet que l’on présente à Dieu pour que d’une manière ou d’une autre il le ravive. N’hésitons pas, pour ces intercessions, à solliciter l’aide de notre Mère du Ciel, Marie. Elle prendra notre bouquet d’intentions, d’intercessions et les purifiera. Nous présentons un bouquet, elle y restaure les odeurs !

La meilleure place pour intercéder n’est pas celle de celui qui sait tout, mais celle de celui qui se fait petit (Lc 18, 9-14). Le chrétien possède cette place lorsque en priant il s’adresse tout simplement au Père par le Fils et dans l’Esprit. Il se laisse inspirer sa prière par l’Esprit Saint qui la dirige vers le Fils et qui lui-même la mène au Père. Passons comme nous le disions plus haut par la Vierge Marie.

Ce ministère qui est donné à tout baptisé est celui du prêtre, c’est ces intercessions qui font tenir le monde en équilibre et tend à le faire monter vers le Seigneur. De plus cette attitude dans la prière nous aide à être plus vigilant quant aux personnes et aux situations qui nous entourent.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!