Les trois ennemis de mon âme – P. Boeglin

Identifier et combattre. Dans ce livre l’auteur propose d’identifier les ennemis de l’âme. Chemin pour vivre le carême et grandir avec le Christ.

Note : * * * *
Difficultés : * *

Auteur :Père Jean-Georges Boeglin
Éditions :Pierre Téqui
Paru en :Février 2021
Nombre de pages :75

Quatrième de couverture :

Dans notre vie spirituelle, nous sommes attaqués par trois ennemis qui veulent, insidieusement ou frontalement, nous décourager et nous détourner de la voie du bonheur : ce sont la chair, le monde et le démon. Ces trois ennemis n’ont qu’une crainte : rencontrer en nous le Christ, le puissant gardien de notre âme.

Un petit livre concret et lumineux qui fera beaucoup de bien !

Désir de Dieu, désir de vie spirituelle

Désirer Dieu c’est désirer aimer et être aimé mais il est vrai qu’avec Dieu, comme dans toute relation, la vie est rarement un long fleuve tranquille. La vie spirituelle n’échappe pas à cette logique. Et ce aussi bien de notre fait que du fait de Dieu…

Les ennemis de mon âme

Dans son petit ouvrage (75 pages en format poche) le père Jean-Georges Boeglin nous partage son expérience spirituelle. Les mots glissent pour nous parler du combat spirituel. Il veut nous aider à identifier les points d’appuis et les creux qui pèsent. Il met en avant trois ennemis de l’âme, trois ennemis qui luttent contre notre relation avec Dieu : la chair, le monde et le démon.

Un péché qui sous-tend les autres

Il reprend de manière assez juste les péchés qui apparaissent dans notre monde. J’aurai parfois aimé qu’il nomme de manière plus directe les péchés auxquels il pense. Cependant ce flou relatif permettra au lecteur de faire une relecture de sa vie spirituelle.

L’objet de cette recension n’est pas de reprendre toutes les parties de son développement. Je veux simplement mettre en avant la très grande perspicacité avec laquelle il identifie un péché qui sous-tend les autres et qui est racine de nombre d’entre eux. Il explique bien des choses même si le combattre reste difficile et est un défi.

Pour finir, l’auteur nous donne quelques pistes qu’il appelle « Les remèdes ». Pour bien les identifier je les ai noté en marge. C’est un livre qui se lit avec un crayon à la main et qui accompagnera très bien votre carême !

Bonne lecture.

L’auteur :

Le père Jean-Georges Boeglin est prêtre du diocèse de Strasbourg, chanoine du chapitre cathédral, docteur en théologie et en droit canonique. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages de spiritualité, notamment Dieu n’a pas de religion.

Commentaires Facebook

Par ici la lettre d'infos

Proposition du mois :

Un roman biographique époustouflant.

Share on facebook
Share on twitter
Share on email

Instagram

Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Share on facebook
Share on twitter
Share on email
Sur Twitter

Restez informé

Recevez de nos nouvelles :