Le Seigneur – Romano Guardini

Ses méditations sur la personne et la vie de Jésus-Christ ont également nourri des générations entières de nos aînés dans la foi.


Auteur : Romano Guardini
Editeur : SALVATOR
Paru en : septembre 2018
Nombre de pages : 656 pages

Note : * * * * * 
Difficulté : * * *

Résumé de l’éditeur :
A bien des égards, Romano Guardini a vécu à une époque très différente de la nôtre, mais aujourd’hui comme hier, il demeure vrai que le péril pour l’Eglise, et pour l’humanité, consiste à délaver l’image de Jésus-Christ en tentant de façonner un Jésus selon nos propres standards, de sorte que nous ne le suivons pas en tant que disciples obéissants, mais le recréons à notre image.Cependant, même à notre époque, la rédemption consiste simplement en ce que nous devenons ”vraiment réels”. Et nous ne pouvons y accéder qu’en redécouvrant la vraie réalité de Jésus-Christ et en discernant, par lui, le chemin d’une vie droite et juste. Le Seigneur de Romano Guardini n’a pas vieilli précisément parce qu’il continue à conduire vers ce qui est essentiel, vers celui qui est vraiment réel, Jésus-Christ en personne. Aujourd’hui encore, ce livre a donc une importante mission à accomplir.

Pourquoi rééditer aujourd’hui une œuvre théologique déjà ancienne (parue en 1937 en Allemagne) et au contenu particulièrement dense (plus de 600 pages) ? C’est le pari audacieux des éditions Salvator qui nous proposent ici une réédition d’une œuvre majeure de Romano Guardini. Nous nous souvenons aujourd’hui surtout de Guardini pour sa participation au mouvement liturgique, mais ses méditations sur la personne et la vie de Jésus-Christ ont également nourri des générations entières de nos aînés dans la foi.

Il s’agit bien ici de méditations spirituelles, issues d’homélies prononcées durant quatre ans par Guardini, particulièrement renommé en son temps pour son charisme et ses talents de prédicateur. Bien que ces allocutions aient été remaniées par leur auteur en vue de leur publication, elles conservent toute la fraîcheur et la simplicité d’une homélie adressée personnellement à une assemblée de fidèles. Le style littéraire employé est plutôt simple et accessible pour un ouvrage de théologie, et l’ensemble est surtout divisé en courts chapitres (près d’une centaine au total) ce qui rend la lecture plutôt agréable.

Comme le titre de l’ouvrage de laisse paraître, ces méditations ont toutes pour objet la personne du Christ Jésus. Mais Guardini n’a pas voulu écrire ici un ouvrage de christologie systématique : il propose plutôt à son lecteur un parcours d’identification et de reconnaissance de la personne du Christ, en lui racontant certaines paroles et évènements de la vie de Jésus. L’ensemble, s’il n’a pas vocation à être exhaustif, est tout de même assez complet, et conduit à méditer sur les principaux mystères de la vie du Christ Jésus, de ses origines à son retour en gloire.  Guardini ne prétend pas proposer une œuvre absolument nouvelle et originale, mais le seul but qu’il poursuit ici est d’amener son lecteur à une meilleure connaissance du Christ. C’est en ce sens que cet ouvrage est encore bien aussi actuel pour le lecteur de 2018 comme pour celui des années 1930. Aujourd’hui comme hier les méditations de Guardini peuvent nous aider à contempler l’éternel mystère du Christ vivant, afin de mieux pouvoir le reconnaître agissant dans nos vies.

Recension écrite par Alexandre.

L’auteur :
Romano Guardini (né en 1885 à Vérone-mort en 1968 à Munich), prêtre catholique, est considéré comme un des plus grands penseurs chrétiens du XXe siècle. On lui doit en particulier une réflexion approfondie sur la liturgie. Ses enseignements, à Berlin, à Tübingen et à Munich, ont influencé nombre de philosophes et théologiens, et notamment Joseph Ratzinger – Benoît XVI. 

Commentaires Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.