Église,  Histoire,  Les écoles historiques,  Les grandes figures,  Société

Grandes figures du scoutisme – C. Carichon

15 figures, 15 petites histoires qui nous plongent dans le scoutisme, ses débuts, ses moments difficiles et ses joies.

Note :

Note : 4 sur 5.

Difficulté :

Note : 2.5 sur 5.

Résumé de l’éditeur :

À l’occasion du centenaire du scoutisme catholique en France, Christophe Carichon, spécialiste de l’histoire du scoutisme, nous entraîne dans une galerie de portraits des grandes figures qui ont fait le mouvement. Ces personnages hauts en couleurs, généreux dans leur engagement, fidèles jusqu’au bout à leur promesse, ont adapté et diffusé dans notre pays la géniale invention de Baden-Powell. Prêtres, laïcs, étudiants et généraux, ils nous font revivre les grandes heures du scoutisme, de la fondation de la Fédération nationale catholique des Scouts de France en 1920 à nos jours.


Le chanoine Cornette ou « le Vieux Loup », le P. Sevin, déclaré vénérable en 2012, Michel Menu, père des raiders et des goums, Guy de Larigaudie, « routier de légende », Jeanine Chabrol, première cheftaine de louveteaux, Arthur de Salins, héros de guerre et mémorable chef-scout, et tant d’autres ont vécu et porté cet idéal. Une place est aussi faite aux fondateurs des Guides et Scouts d’Europe et des Scouts unitaires de France, à l’heure où les mouvements choisissent d’incarner différemment l’héritage scout.


Anecdotes, détails d’archives, photos inédites, ce livre est une mine pour ceux qui s’intéressent, de près ou de loin, à cette aventure unique qui conquiert encore aujourd’hui plus de 150 000 jeunes Français.

4ème de couverture

Figures du scoutisme

Rome ne s’est pas faite en un jour, mais rien ne se fait ainsi. Comme si la grandeur d’une œuvre reposait sur la rapidité de son apparition. Dans Grandes figures du scoutisme Christophe Carichon propose de retracer à travers des personnages marquants qui formèrent le scoutisme en France alors qu’il n’était qu’un petit poussin.

Il aborde particulièrement le scoutisme catholique qui, encore aujourd’hui, représente les plus grands effectifs de scouts et guides français. 15 personnages incontournables de l’histoire du scoutisme, 15 personnes qui mirent leur volonté au service du développement de la jeunesse. Développement personnel et spirituel suivant les 5 buts du scoutisme.

L’organisation de l’ouvrage et son apport au scoutisme

Chacun est pris dans un ordre chronologique. Les quelques répétitions de situation sont dûes à l’étroite collaboration de nombre d’entre eux. Ce n’est donc pas seulement une plongée dans l’histoire du scoutisme mais dans l’histoire de France des années 1920 à 1980. Ces récits successifs permettent à l’auteur de nous faire entrer dans la pensée du personnage, dans sa façon personnelle de voir les choses et l’évolution du mouvement et des jeunes.

C’est aussi l’occasion de comprendre la création d’autres mouvements comme les Équipes Notre Dame.

L’auteur choisit de ne pas éluder les questions, interrogations et réformes qui ont mené à la scission des Scouts de France. Sans trop développer il en donne les enjeux éducatifs, organisationnels et historiques.

Une prise de conscience personnelle

À la lecture de cet ouvrage, j’ai pu sentir la présence prépondérante de certaines figures qui imprègnent le mouvement scout encore aujourd’hui. Je me suis passionné à entrer dans l’histoire.J’ai pris conscience à quel point les deux guerres mondiales ont été pour ces personnages et pour toute la société des catalyseurs préparant la jeunesse à de rudes périodes où l’idéal scout ne devait pas être perdu.

La promesse, la loi qui depuis leur arrivée en France n’ont pas été modifiées par certains mouvements mettent en place la vie selon les béatitudes.

 Mon portrait préféré ?

Celui du père Jacques Sevin qui, fondateur du scoutisme catholique en France, eut assez d’humilité pour accepter sa mise à l’écart du mouvement. Il est aussi la figure qui marque encore ma génération scoute car nous sommes catholiques : « [ils] ont remis la croix à sa place, bien visible, bien rayonnante, bien sanglante sur la poitrine et sur le front de [leurs] garçons » (P. Jacques Sevin).

Je citerai aussi Guy de Larigaudie scout, routier et aventurier qui fait encore rêver toute une génération.

L’auteur :

Christophe Carichon est historien et chercheur associé au Centre de recherche bretonne et celtique (université de Brest). Spécialiste reconnu de l’histoire du scoutisme, il y a consacré sa thèse de doctorat. Il est l’auteur de nombreux articles et de plusieurs ouvrages couronnés par des prix littéraires.

Commentaires Facebook
close

Ne loupez pas une sortie !

Nous ne spammons pas ! Consultez notre politique de confidentialité pour plus d’informations.

Prêtre du #diocèse #Beauvais @catho60. Encore en étude jusqu'en 2021 en théologie morale. Avant d'entrer au séminaire pour @catho60 j'ai fait mes études à @UniLaSalle_fr école d'ingénieur agricole dont je suis diplômé. Ce blog est né car lors de ma formation au séminaire certains professeurs m'ont demandé de m'exercer à écrire et développer une pensée. De plus j'ai trouvé ce moyen car il peut m'être utile et être utile à d'autres et cela m'oblige à lire ! Mon article préféré : https://lirechretien.fr/2015/05/01/comment-jai-vu-dieu-a-loeuvre-dans-la-maladie-de-mon-frere/

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.