Puisez les trésors  spirituels et théologiques du patrimoine sapientiel de la Bible, grâce au livre synthétique du Père Maurice Gilbert.

Note : * * * * *
Difficulté : * * *

Auteur : Père Maurice Gilbert
Éditions : Cerf
Sortie : janvier 2017
Nombre de pages : 164 pages

Résumé de l’éditeur :

C’est Maurice Gilbert, professeur émérite de l’Institut biblique pontifical de Rome, enseignant à l’École biblique et archéologique française de Jérusalem, jésuite, docteur en sciences bibliques, qui se fait ici votre guide pour
entrer dans les livres sapientiaux.
Identification de l’auteur ou des auteurs, contexte scripturaire, historique, culturel et rédactionnel, analyse littéraire, structure et résumé, examen détaillé des grands thèmes, étude de la réception, de l’influence et de l’actualité, lexique des lieux et des personnes, tables chronologiques, cartes géographiques, bibliographie : les plus grands spécialistes de l’Écriture se font votre tuteur. « Mon ABC de la Bible », ou la boîte à outils d’une lecture informée et vivante du Livre des Livres.

 

« Biens mal acquis ne profitent jamais », « il n’a personne pour le relever », « chaque chose en son temps », « une goutte d’eau dans la mer », « qui se ressemble s’assemble »…
Saviez-vous que c’est la Bible que vous citez en usant ces expressions ? Elles proviennent d’un recueil de livres de sagesse appelés « livres sapientiaux » : les Proverbes, le livre de Job, le Qohélet (l’Ecclésiaste), le livre de Ben Sira (Siracide, l’Ecclésiastique) et le livre de la Sagesse (Sagesse de Salomon).
L’auteur, Maurice Gilbert, a un objectif bien précis : faire découvrir au lecteur ces livres souvent méconnus et lui donner envie d’aller y puiser les trésors qu’ils contiennent, tant philosophiques et culturels que spirituels et théologiques. Son ouvrage se divise en 11 chapitres : les deux premiers donnent au lecteur des clés exégétiques pour comprendre le fonctionnement des livres sapientiaux. On y découvre notamment comment ils se sont formés au sein d’une longue tradition sapientielle (tradition qui commence au IIIe millénaire avant notre ère en Egypte et en Mésopotamie).
Si les livres sapientiaux se distinguent nettement des autres livres bibliques, ils sont également très différents entre eux, leurs genres littéraires varient : proverbes, fables, paraboles, énigmes, réflexions philosophiques, drames…
De plus, chaque livre sapiential a sa propre approche de la Sagesse. Les Proverbes, somme de Sagesse la plus ancienne de la Bible,  nous la présentent comme un idéal à atteindre. Pour Job et Qohélet, elle est davantage une méthode d’approche du réel qui finit en crise existentielle mais purificatrice. Enfin, dans le livre de Ben Sira et celui de la Sagesse, elle est un don de Dieu.
Après les deux premiers chapitres, l’auteur entre dans le cœur de sa mission : nous faire découvrir les trésors contenus dans les livres sapientiaux. On apprécie sa présentation en sept thèmes, un par chapitre : « Maitres et Disciples », « la Figure de la Sagesse », « La théologie des sages », « La rétribution », « Le pouvoir. Riches et pauvres », « La parole et ses enjeux » et « La prière des sages ».
Avec le thème « la Figure de la Sagesse », par exemple, l’auteur va dresser avec brio un portrait complet de la Sagesse, en regroupant tous les éléments apportés par chaque livre sapiential.  On découvre avec délice, la « personnalité » de la Sagesse telle qu’elle est présentée par les sages. Il est difficile alors de ne pas y reconnaître le portrait du Christ puisque la Sagesse a les mêmes attributs que lui : elle est engendrée éternellement par  Dieu, elle interpelle, invite, réprouve ceux qui sont sourds à son message. Ses conseils sont limpides, droits, lumineux, elle promet le bonheur, à la condition de choisir la voie du juste. Elle est libre, elle ne se vend pas, se dérobe aux yeux de tout vivant mais Dieu lui, la scrute de toute éternité. Elle se fait discrète, marche près de l’homme, le teste, emplit son cœur, le guide, lui révèle ses secrets. Enfin la Sagesse a un rôle cosmique, transcendant. On comprend mieux pourquoi Salomon la choisit elle plutôt que le pouvoir et la richesse !
Le thème « La rétribution », quant à lui, développe le bouleversement philosophique et religieux qu’apportent les livres sapientiaux à ce sujet, et particulièrement le livre de Job. La conception traditionnelle de la rétribution selon laquelle bien agir conduit au bonheur est complètement renversée par le mystère de la souffrance de l’innocent. Peut-on continuer d’aimer Dieu alors qu’il ne semble pas nous apporter le bonheur promis ? Comment les efforts du juste sont-ils récompensés ? Voilà quelques questions auxquelles répond le livre de Job avec sagesse et lyrisme.
Chaque thème donne ainsi à réfléchir et nous fait prendre conscience de l’actualité du contenu des livres sapientiaux. Dans les deux derniers chapitres, l’auteur nous explique comment les livres sapientiaux sont reçus par les juifs, par les chrétiens et finalement dans la culture en général.

J’ai pour ma part particulièrement apprécié le discours théologique que l’auteur déniche dans les livres sapientiaux. Les livres sapientiaux sont sûrement les livres bibliques qui sont le plus explicitement théologiques grâce à leur langage philosophique. L’histoire du Salut y est relue et méditée et l’on chemine avec les sages dans le mystère de Dieu. Et cette théologie s’ancre dans le quotidien, dans l’universel, ce qui rend son message d’autant plus actuel.
Après la lecture du livre de Maurice Gilbert, j’ai de nouvelles clés pour aborder le corpus sapientiel de l’Ancien Testament. Il ne me reste plus maintenant qu’à pratiquer les conseils des sages :
« Car la sagesse mérite bien son nom, elle n’est pas accessible au grand nombre. Ecoute, mon fils, accueille ma pensée, ne rejette pas mon conseil: (…) Mets-toi sur sa trace et cherche-la: elle se fera connaître; si tu la tiens ne la lâche pas. Car à la fin tu trouveras en elle le repos et pour toi elle se changera en joie. » (Ecclésiastique 6, 22-28)

Acheter_sur_La_Procure
[amazon_link asins=’220410650X’ template=’ProductAd’ store=’questionsreligion-21′ marketplace=’FR’ link_id=’1537b6a4-1f8a-11e7-a27a-137034889323′]

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.