L’auteur nous invite dans ce brillant ouvrage à nous interroger sur le concept de personne humaine, et sur la manière dont l’identité de l’individu se construit.

Note : * * * *
Difficulté : * * *

Auteur : Jean-Paul Lannegrace
Editions : SALVATOR
Paru en : juin 2017
Nombre de pages : 192 pages

Résumé de l’éditeur
Qui suis-je ? Quelle est ma vocation ? Quel est le sens de ma vie ? Ces questions brûlantes taraudent nos contemporains. Jean-Paul Lannegrace propose d’y répondre en revisitant un trésor spirituel souvent oublié : celui qu’a laissé au cours des siècles, de saint Augustin à Maurice Zundel, une lignée de penseurs et de mystiques chrétiens. Tous, en cherchant Dieu, ont en même temps cherché le sens de l’homme. L’auteur nous fait avec eux découvrir qu’on ne trouve pas son identité profonde en rentrant en soi, mais en sortant de soi, pour aimer Dieu et les autres. Dieu est alors en nous et nous fait naître à nous-mêmes. Un livre de référence qui nous rappelle que notre identité profonde est liée à notre capacité d’altérité mais aussi d’abandon à la grâce divine.

 

Jean-Paul Lannegrace nous invite dans ce brillant ouvrage à nous interroger sur le concept de personne humaine, et sur la manière dont l’identité de l’individu se construit.

Il nous propose tout d’abord de remonter à la genèse du sentiment d’identité chez l’humain, et nous expose comment l’individu est poussé à s’interroger sur le sens de sa vie. Il introduit à ce propos une distinction précieuse entre la réalité du soi, le moi profond et l’ego.

Avec optimisme et lucidité il nous pousse à nous demander quel est l’origine et la nature de la quête de notre identité,  et surtout de quelle manière nous pouvons y répondre. Son discours nous rejoint dans le mystère de chacune de nos existences, et c’est la raison pour laquelle je ne peux que recommander cette lecture. Je souhaite que cet ouvrage permette à beaucoup de lecteurs d’avoir quelques pistes afin de progresser dans la connaissance d’eux-mêmes, même si, trouver son identité profonde est certainement l’affaire de toute une vie.

Dans une langue claire et concise, Jean-Paul Lannegrace réussit ici un exercice difficile, celui de rassembler dans un même ouvrage philosophie, psychologie, et mystique. Il utilise avec précision des notions et distinctions conceptuelles ardues, qui pourront donner du fil à retordre au lecteur non aguerri aux jeux de l’esprit et autres plaisirs philosophiques. Mais s’il persévère les distinctions entre la personne, le moi profond, le sujet, l’âme et le cœur, n’auront plus de secret pour lui. Il se verra ainsi beaucoup mieux armé qu’auparavant dans le combat quotidien de son existence.

En effet à l’heure où la légitime quête de leur identité occupe beaucoup de nos contemporains, et que ces derniers se fourvoient dans des chemins de traverse, mélangeant allègrement  ésotérismes et mystiques orientales, il nécessaire de comprendre que la quête d’identité, pour ne pas échouer, doit se faire en réalité transparence à la vie divine. Pour que l’unité de la personne humaine advienne, c’est dans le moi profond que le sujet doit s’enraciner. Le trésor de l’enseignement des penseurs chrétiens est de nous montrer que c’est en Dieu que le moi profond se révèle.

Recension par Alexandre C.

L’auteur :
Jean-Paul Lannegrace est président de l’Observatoire chrétien de l’entreprise et de la société. Il contribue aux activités de la maison d’Église Notre-Dame-de-Pentecôte à La Défense, du mouvement des Entrepreneurs et dirigeants chrétiens, et de l’association des intellectuels catholiques Confrontations. Après une carrière de dirigeant d’entreprise, il a publié en 2007, chez Nouvelle Cité, L’entreprise au risque de l’Évangile.

Acheter_sur_La_Procure

[amazon_link asins=’2706715200′ template=’ProductGrid’ store=’questionsreligion-21′ marketplace=’FR’ link_id=’b2118a83-cf65-11e7-868f-0b22c79b15b3′]

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.