L’amour de Dieu jusqu’à l’épuisement, la lutte contre le diable au prix de sa vie : voici le récit captivant de la vie du saint curé d’Ars. 

Note : * * *
Difficulté : * *

Auteur : Guillaume Hünermann
Éditions : Salvator
Paru en : octobre 2017
Nombre de pages : 358 pages
Résumé de l’éditeur & 4ème de couverture :
L’amour de Dieu est l’arme qui triomphe du mal. Voilà le célèbre message de Jean-Marie Vianney, plus connu sous le nom de saint Curé d’Ars. La vie, si riche en événements surnaturels, de ce fils de paysan du Lyonnais ne pouvait manquer d’inspirer la plume d’un auteur ayant le goût du merveilleux. La Terreur, l’Empire, la Restauration et la monarchie de Juillet forment la scène dramatique sur laquelle évolue la destinée extraordinaire du Curé d’Ars.L’auteur fait vivre le saint devant nous. Et aussi sa paroisse et les foules qui se pressent à Ars pour l’écouter et se confesser. Ce livre relate avec émotion l’une des plus belles pages de notre histoire religieuse.

La vie bien connue de Jean-Marie Vianney, saint patron de tous les curés du monde, est ici narrée de manière très originale et avec beaucoup de talent par le père Guillaume Hünermann (1900-1975). L’originalité de ce récit est qu’il est un plus qu’une simple biographie ; en s’appuyant scrupuleusement sur la vérité historique, l’auteur raconte dans ce récit vivant et romancé la personnalité du saint Curé d’Ars de sa petite enfance jusqu’à sa mort par épuisement.

Le père Hünermann donne de la saveur à cette époque troublée : enfant durant la Révolution française, Jean-Marie Vianney est marqué par les figures successives de prêtres assermentés ou au contraire fidèles au pape. Si les conflits entre l’Eglise et la société s’apaisent au long de la vie du saint curé, l’Evangile demeure objet d’incompréhension, voire de rejet, notamment dans le ministère de Jean-Marie Vianney comme curé de ce village d’Ars. Bien qu’il soit à son arrivée à Ars rejeté de tous et qu’il meurt en odeur de sainteté, vénéré par des milliers de pèlerins venus de toute la France, le saint curé reste marqué par le mystère de la Croix du Christ qui jalonne toute sa vie. Une fausse idée de la sainteté nous porterait d’ailleurs à croire qu’un personnage comme le curé d’Ars a toujours été un prêtre irréprochable et débordant de charité. Hünermann raconte avec beaucoup de justesse les premières années difficiles du jeune prêtre arrivant à Ars, plein de bonne volonté mais maladroit et d’une grande dureté avec ses paroissiens. saint cure ars - lire chrétien - couvertureCe rigorisme certain ne le quittera jamais, cependant une charité véritable grandira dans son cœur de pasteur grâce à sa persévérance dans la prière et son adoration incessante du Saint Sacrement. Son ministère de confesseur qui fera accourir en pèlerinage à Ars des flots de curieux et de pèlerins provoquera chez cet homme simple tant de sentiments contradictoires : la tentation de la fuite, le désir de donner quoiqu’il en coûte la miséricorde de Dieu, la joie de consoler jusqu’au bout…

Il est très frappant de voir que son combat contre le Mal sera l’affaire de toute sa vie. Il lutte à chaque instant contre celui qu’il nomme le grappin. Ses mortifications disproportionnées malgré les nombreuses mises en garde de ses amis et même de son évêque n’y feront rien : il veut lutter jusqu’à son dernier souffle contre celui qui sème la division dans ce monde.

Bien que la figure du saint curé d’Ars paraisse au premier abord d’un autre temps par sa grande austérité et son obsession de l’enfer, elle demeure un modèle de sainteté pour notre époque : pour l’amour de Dieu, ce prêtre proclame l’Evangile par des mots simples et transperçants et il donne sa vie sans compter jusqu’à l’épuisement.

Nous conseillons vivement cet ouvrage. Malgré une traduction aux accents parfois désuets, la vie romanesque de Jean-Marie Vianney est racontée avec passion et le lecteur est emporté dans ce récit où la personnalité du saint curé apparaît comme un modèle universel pour les prêtres, même – et surtout ? – aujourd’hui !

Recension écrite par Étienne.Acheter_sur_La_Procure
L’auteur :
Guillaume Hünermann, prêtre et écrivain d’origine allemande aujourd’hui décédé, a publié de nombreuses biographies de saints alliant une rigoureuse fidélité historique à un style pittoresque et romancé, notamment Fatima, le ciel est plus fort que nous et Saint Martin, l’apôtre des Gaules.

Commentaires Facebook

Laisse un commentaire et donne ton avis!

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.