Après avoir été près de dix ans modérateur de la Communauté de l’Emmanuel, Laurent Landete livre son témoignage et son regard sur l’Eglise et sur le monde au journaliste Henrik Lindell


Note : * * *
Difficulté : * *

Auteur :  Laurent Landete
Éditions :
Emmanuel
Paru en :Juillet 2018
Nombre de pages :
240 pages

Résumé de l’éditeur :
Issu d’un milieu non pratiquant, Laurent Landete n’avait jamais pensé devenir un jour le responsable de la Communauté de l’Emmanuel. Sa vie familiale, marquée par la maladie génétique de deux de ses six enfants, ainsi que son expérience ecclésiale internationale, lui donnent désormais un regard unique sur les grands défis qui attendent l’Église pour rejoindre le monde contemporain : quelle pastorale pour les familles ? Quel rôle pour les chrétiens dans la transition écologique ? Comment vivre avec les enjeux migratoires ? Quelle nouvelle relation inventer entre prêtres et laïcs ? Comment répondre au défi de la transmission de la foi et de la culture ?
Infirmier libéral de profession, Laurent Landete arrive au terme de son mandat de neuf ans à la tête de l’Emmanuel. Henrik Lindell est chef de la rubrique société du magazine La Vie. Rencontre sans langue de bois, qui fait des étincelles, entre deux passionnés de l’évangélisation.

Le livre-entretien de Laurent Landete, mené par le journaliste Henrik Lindell se déroule en trois parties : le témoignage de sa vie personnelle (de sa conversion notamment et de sa vie familiale), le témoignage de ses 10 ans de modérateur de la Communauté de l’Emmanuel et son regard sur cinq grands défis majeurs qu’il a identifié pour le 21e siècle.

Grâce au style oral de l’entretien, ce livre est facile et agréable à lire, et permet au lecteur de découvrir la figure simple, humble et franche de Laurent Landete. Au fil de la lecture, il me semble avoir rencontré un « juste », cette figure biblique de l’homme droit, cohérent, qui met toute sa confiance dans le Seigneur.

Car derrière sa grande simplicité, Laurent Landete s’avère être un homme courageux qui a pris des choix engagés et audacieux, à la suite du Christ : de sa conversion pleine de zèle à l’accueil de ses enfants lourdement handicapés, en passant par son engagement entier en tant qu’infirmier et de modérateur de la Communauté de l’Emmanuel.

Mais si ses engagements comportent une forme de radicalité, Laurent Landete n’en reste pas moins plein de sagesse et discernement dans ses prises de positions : loin de faire la leçon à tout le monde, c’est un homme profondément ecclésial, de dialogue, qui recherche toujours ce qui est juste.

Son regard sur les cinq défis qu’il a identifié, la famille, l’écologie, l’immigration, le rapport entre prêtres et laïcs et celui de la foi et de la culture, me semble très ajusté et peut inspirer de nombreux chrétiens, notamment les laïcs qui veulent vivre leur chemin de sainteté dans leur vie de famille, au travail et dans leurs engagements du quotidien. Je retiens par exemple sa vigilance sur la vie des prêtres, souvent déséquilibrée par une mauvaise hygiène de vie et par le phénomène de « starification » reçue des fidèles, dès l’ordination.

L’auteur :
Infirmier libéral de profession, Laurent Landete arrive au terme de son mandat de neuf ans à la tête de l’Emmanuel. Henrik Lindell est chef de la rubrique société du magazine La Vie. Rencontre sans langue de bois, qui fait des étincelles, entre deux passionnés de l’évangélisation. 

Commentaires Facebook

Laissez un commentaire et donnez votre avis !

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.